• Vampires

    Vampires

    Les histoires de vampires sont parmi les légendes les plus effrayantes jamais racontées. Ces créatures nocturnes dorment le jour dans leur cercueil et se réveillent assoiffés de sang ! Dotés d’une force surhumaine, les vampires ratent rarement leurs attaques. Plus terrible encore, un vampire peut transformer sa victime en vampire, et lui communiquer sa soif éternelle de sang humain.

    Caractéristiques
    Nom :Vient du mot allemand « vampir »
    Particularités : Corps humains à la peau pâle, crocs
    Habitat : En tous lieux
    Origine de la légende : Folklore européen du Moyen Âge
     
    Eternels :   

    Les vampires ont une force immense, d’excellents réflexes et des mouvements si rapides qu’ils échappent à l’œil humain. Ces avantages leur permettent de vivre éternellement, aussi longtemps qu’ils échappent aux chasseurs de vampires.

    Signes particuliers :

    Les vampires ont l’apparence des hommes, sauf leur peau très pâle parce que le sang ne circule plus dans leurs veines, et leurs canines qui poussent jusqu’à devenir des crocs comme ceux des bêtes sauvages. Avec ces crocs, ces monstres mordent les veines des gens pour boire leur sang.

    Amateurs de sang 

    Selon la légende, pour ramener à la vie le corps engourdi d’un vampire, il n’y a que le sang humain. Quand ils choisissent une victime, ils ont maintes façons de s’en emparer. Ils peuvent se fondre dans l’obscurité pour l’assaillir dans le noir. Ils aiment aussi la tourmenter, en faisant un bruit à peine audible, puis en surgissant devant elle face à face, prêts à boire son sang. Il arrive que les vampires recherchent de la compagnie. Après l’avoir mordue, le vampire peut faire boire à sa victime mourante une gorgée de son sang engourdi, qui la transformera immédiatement en un nouveau vampire.

    Pour tuer un vampire :La seule recette efficace est de le capturer en plein air durant le jour, car la lumière du soleil réduira son corps en cendres. On peut essayer aussi de l’asperger d’eau bénite, ou de transpercer son cœur en y plantant un pieu de bois.

    Le comte n’est pas bon  

    Le plus célèbre des vampires est le comte Dracula (souvent représenté au cinéma). Il fut créé en 1897 par Bram Stocker dans le livre du même nom. Ce vieux vampire vivait seul en Transylvanie, mais vint à Londres chercher de nouvelles proies. Son désir le plus ardent était de s’unir à l’âme de sa femme depuis longtemps disparue, et qu’il croyait avoir retrouvée dans le corps d’une femme nommée Mina.

     
    Le savais-tu ?

    Le personnage du comte Dracula est inspiré d’un cruel seigneur roumain du XVème siècle, Vlad Dracula.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :