• Serpent Corail

    Serpent corail

     

    Le serpent corail prévient ses victimes. En effet, les couleurs vives de son

    corps luisant annoncent la présence de cet animal redoutable dont le venin

    très particulier peut être mortel pour les humains.

     

    Caractéristiques

     

    Espèce : Micrurus (variétés diverses)

    Taille : Jusqu’à 1,5 m de long

    Habitat : Déserts, prairies, forêts et régions humides du sud des États -Unis et d’Amérique du Sud

    Proies : Lézards, grenouilles et autres serpents

    Durée de vie : Jusqu’à 7 ans

     

     

    La mort en rouge et jaune :   

    Le serpent corail oriental est la variété la plus connue. On le reconnaît facilement à ses bandes très colorées. Un dicton populaire le définit ainsi : « Jaune sur rouge, la mort n’est pas loin ».

     

    Quelle ligne !

    Le serpent corail est mince et svelte. Sa circonférence à l’âge adulte est d’environ 10 cm.

     

     

    S’il lève la tête, t’es mort !

    Quand il se sent menacé, le serpent corail cache sa tête dans ses écailles et agite la queue pour faire diversion. Si un ennemi s’en prend à sa queue, il dresse alors sa tête par surprise, découvrant ses crochets mortels.

     

    La tête étroite du serpent corail peut se confondre avec sa queue.

     

     

    Rarissime : Les chances de voir un serpent corail et d’être mordu sont très faibles. Il est plutôt solitaire et n’attaque que pour se défendre. Sur tous les décès par morsure de serpent enregistrés dans le monde, moins d’1% sont causés par le serpent corail.

     

    Poison fatal : Le venin du serpent est une neurotoxine. Il s’attaque au système nerveux et stoppe l’activité du cœur et des poumons de sa victime.

     

     

    Imitations :

    Le serpent-roi et le serpent-lait ont des motifs semblables à ceux du serpent corail qui leur servent de défense naturelle et sèment la confusion. Ces serpents non venimeux se comportent comme si leur morsure était mortelle et trompent ainsi leurs adversaires qui préfèrent les laisser tranquilles. Ils sont cependant tués en grande quantité chaque année par des humains qui les prennent pour des serpents corail. Un dicton populaire les définit ainsi : « Rouge sur noir, c’est un ami ».

     

     

    Le savais-tu ?

    Sa réputation de meurtrier lui a valu le surnom de « cobra américain ».

     


  • Commentaires

    1
    Snake
    Samedi 1er Novembre 2014 à 16:13
    La première photo est un serpent roi et non un corail on le reconnais la l'enchainement des couleures
    2
    siracob
    Mardi 14 Février à 17:52

    A Brésil certains serpents dits "corail" comportent un rétrécissement marqué le long du corps, ils sont réputés les plus venimeux

    (j'en ai vu). Ceux qui ont un corps finissant régulièrement le seraient moins ou pas. Est-ce vrai ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :