• Scorpion Languedocien

    Scorpion Languedocien

     

    Ce très ancien scorpion fut l’un des premiers de sa famille d’ arachnides à

    côtoyer les civilisations antiques de l’Ancien Monde. On continue à le voir se

    faufiler sur les sols de l’Égypte et de la Grèce. Ce chasseur nocturne explore

    les terrains sablonneux à la recherche de proies, et se cache le jour, parfois

    dans les maisons. Plusieurs espèces sont mortelles pour l’homme : leurs

    toxines peuvent bloquer le fonctionnement du cœur.

     

    Caractéristiques

     

    Genre / Espèce : Buthus / Variées

    Taille : Jusqu’à 10 cm de long

    Habitat : Régions sèches des côtes méditerranéennes d’Europe, Asie et Moyen Orient

    Proies: Insectes, arachnides, reptiles et petits mammifères

    Durée de vie  : Jusqu’à 10 ans

     

     

    Bonne prise :   

    Les pinces de ce scorpion sont petites par rapport à celles des autres scorpions, mais ont la force d’un étau. Il peut même attraper des souris qu’il maintient pour leur injecter avec son dard des doses répétées de venin paralysant.

     

    Soupe à l’enzyme :   

    Quand les toxines du scorpion ont envahi le corps des proies, le prédateur déchiquette leur corps paralysé avec ses mâchoires épineuses en forme de griffes. Il y injecte ensuite des enzymes qui transforment les morceaux en bouillie qu’il peut aspirer dans son estomac.

     

     

     

    Bonnes vibrations

    Quand le soleil se couche, le scorpion languedocien se lève pour chasser. Il y voit à peine, mais n’a guère de mal à trouver ses proies. Il a sur les pattes et les pinces des poils sensibles qui détectent les moindres déplacements d’air créés par les animaux en mouvement. Le scorpion peut savoir à quelle distance ils se trouvent et s’ils sont assez petits pour devenir ses proies. Il a aussi des récepteurs sur le ventre qui décèlent les vibrations du sol, ce qui lui permet de repérer aisément les insectes qui se sont enterrés dans le sable.

     

     

    Mutations : Selon les régions où vivent les scorpions, les toxines que contient leur venin ont changé avec le temps. En Europe, les scorpions ne sont plus dangereux pour l’homme, mais en Afrique et au Moyen Orient leur piqûre reste mortelle.

     

    Invité indésirable : Quand c’est possible, cet arachnide aime à se protéger de la chaleur en se glissant dans les maisons fraîches, il se glisse même dans les chaussures et les draps. Il frappe dès qu’il est dérangé, et on pense qu’en Afrique du Nord il tue d’avantage de gens que les serpents venimeux.

     

     

    Merci maman !

    Les scorpions mènent une vie solitaire et errante, mais les femelles prennent grand soin de leurs petits. Chaque paquet d’œufs donne naissance à de nombreux petits que la mère scorpion place sur son dos. Les jeunes apprennent à chasser en l’observant, et ils partagent les proies qu’elle a tuées. Au bout de quelques mois, les jeunes sont prêts à se débrouiller seuls : ils se séparent de leur mère pour de bon.

     

     

    Le savais-tu ?

    Un scorpion languedocien adulte peut survivre sans rien manger pendant presque une année.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :