• Mamba Vert

    Mamba vert

     

    En Amérique du Nord, des écailles vertes indiquent qu’un serpent est inoffensif. Mais pas en Afrique, où le mamba vert est l’un des serpents les plus dangereux, tuant de nombreuses personnes tous les ans. Le plus souvent, il rampe parmi les branches feuillues qui le cachent parfaitement. Même s’il est bien adapté à la vie dans les arbres, il peut aussi ramper sur le sol à des vitesses étonnantes pour poursuivre des proies ou échapper au danger.

     

    Caractéristiques

     

    Espèce : Dendroaspis angusticeps et Dendroaspis viridis

    Taille : Jusqu’à 2,4 m de long

    Habitat : Forêts d’Afrique occidentale et orientale

    Proies: Oiseaux, lézards, grenouilles, petits mammifères

    Durée de vie  : Environ 10 ans

     

     

    Plus d’air :   

    Le mamba vert a des crochets petits, mais qui injectent suffisamment de venin pour tuer de grosses proies et même des humains. Ses toxines attaquent le système nerveux et paralysent la victime qui ne peut plus respirer et finit par étouffer.

     

    Contact humain :   

    Ce serpent aime se cacher et se glisse souvent dans les arbres fruitiers ou sous les toits des maisons. Les mambas verts sont si nombreux que leurs rencontres avec les humains sont fréquentes, et peuvent s’avérer mortelles.

     

     

     

    Terreur dans les arbres

    À la différence du mamba noir son cousin, ce serpent passe l’essentiel de sa vie dans les arbres. Le mamba vert est si agile à se déplacer de branche en branche qu’il a l’air de flotter dans les arbres où il chasse lézards, oiseaux et autres proies. Il s’agrippe aux branches par quelques écailles larges de son ventre, et le reste de son corps semble suspendu en l’air. Sa couleur verte l’aide aussi à se camoufler au milieu du feuillage et ni ses proies ni ses ennemis ne le voient ramper dans son environnement.

     

     

    Fonceur : Quand les proies deviennent rares dans les arbres, le mamba vert peut aller chasser sur le sol. Si un ennemi l’a repéré quand il était à découvert, il peut ramper à près de 12 km/h pour prendre la fuite.

     

    Mâles combats : À la saison des amours, les mâles se livrent des combats furieux pour les femelles. Deux mâles ou plus se nouent l’un sur l’autre et se frappent mutuellement à la tête jusqu’à ce que le vaincu se retire.

     

     

     

    Un serpent dans le toit :

    Au coucher du soleil, un mamba vert se glisse sous un toit pour se reposer, en laissant pointer sa tête pour surveiller les alentours. Le propriétaire de la hutte revient chez lui et tend la main pour enlever ce qu’il croit être un morceau détaché du toit.

    Il saisit l’objet, mais réalise aussitôt que c’est un mamba vert. Il le relâche aussitôt mais le serpent qui le prend pour un agresseur le frappe instinctivement et lui injecte son venin. L’homme mourra s’il n’est pas traité rapidement.

     

     

    Le savais-tu ?

    Ces mambas sont pourvus de venin mortel dès leur éclosion, et peuvent attaquer des ennemis alors qu’ils n’ont pas fini de sortir de leur œuf.

     

     


  • Commentaires

    1
    adrichien
    Vendredi 26 Octobre 2012 à 11:59
    super
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :