• Fée Morgane

     

    Fée Morgane
    À l’époque des châteaux, des chevaliers et des sorciers, la fée Morgane était la magicienne la plus puissante au monde. Selon la légende, elle était apparentée au roi Arthur, mais son esprit était voué au mal. Experte en magie noire, elle multipliait les invocations pour aider les ennemis d’Arthur. Elle pouvait se transformer et se dissimuler pour espionner tout ce qui se passait aux alentours, et s’en servir pour ses maléfices.
     
     
    Caractéristiques
    Nom :Il viendrait de celui de la déesse irlandaise Modron
    Particularités : Peut prendre la forme de n’importe quel animal
    Habitat : Environs de Camelot en Angleterre
    Origine de la légende : Légende britannique du roi Arthur
     
     
    Magie noire :   
    Cette sorcière connaissait de nombreux maléfices. Elle pouvait prendre la forme de n’importe quel animal pour espionner ses ennemis, et ensorceler des cadavres de méchants chevaliers pour les ramener à la vie, même s’ils avaient été décapités lors d’une bataille.
    Sang royal :
    Selon la tradition, la fée Morgane était la demi-sœur du légendaire roi Arthur. Elle devint magicienne grâce aux enseignements de Merlin l’enchanteur, et retourna ses pouvoirs contre Merlin et contre son demi-frère Arthur.
     
     
    Anti-Arthur
    Quoique parente du roi Arthur, la fée Morgane le détestait tellement qu’elle complota plusieurs fois pour mettre fin à son règne. Elle pouvait ensorceler les boucliers et les armures des ennemis d’Arthur pour les rendre invulnérables. Elle chercha aussi à semer la discorde à la cour du roi en y répandant des rumeurs et mensonges, pour inciter les chevaliers de la Table Ronde à se battre entre eux. Elle réussit même à voler la célèbre épée d’Arthur, Excalibur, pour en armer un des plus farouches ennemis du roi.
     
     
    Mauvaise graine :Dans certains récits, le complot de Morgane a fini par réussir. Prenant par magie l’apparence de la reine Guenièvre, la femme d’Arthur, elle se fit faire un enfant par le roi. Ce fils, Mordred, prit en haine Arthur et le tua finalement lors d’une bataille.
    L’autre face :Les plus anciens récits font de Morgane une guérisseuse qui aida Arthur tout au long de sa vie. Son personnage est inspiré de Modron, vieille déesse irlandaise de la vie et de la maternité.
     
     
    Repentir
    Même si la fée Morgane a provoqué la chute du roi Arthur et de son royaume de Camelot, elle a révélé à la fin un autre aspect de sa personnalité. Comme on emportait le cadavre d’Arthur, elle le ramena très brièvement à la vie. En s’embarquant avec le corps, elle dit même aux autres qu’elle saurait le guérir complètement et le faire revenir un jour bien vivant.
     
     
    Le savais-tu ?
    Selon certaines légendes, Morgane haïssait Arthur parce qu’il avait tué son mari.
     
     
     

           

     

     


  • Commentaires

    1
    toto
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 11:11
    Morgane en breton veut dire "née de la mer"
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :