• Ecureuil Volant

    Écureuil volant

     

    Là, dans le ciel, est-ce un oiseau, un avion, un… écureuil? C’en est bien un,

    mais non de ces écureuils qu’on voit courir de branche en branche. C’est

    l’écureuil volant d’Amérique du Nord, qui peut franchir jusqu’à 50 m d’un

    seul bond. Mais voir voler cet aviateur couvert de fourrure est un autre défi -

    il sort seulement la nuit et quitte rarement le sommet des arbres.

     

    Caractéristiques

     

    Genre / Espèce : Glaucomys / Variées

    Taille : Jusqu’à 15 cm de long pour le corps, 15 cm de long pour la queue

    Poids : Jusqu’à 180 g

    Habitat: Hautes futaies des forêts d’Amérique du Nord

    Nourriture : Graines, noix et plantes surtout, insectes et petits animaux

    Durée de vie  : Environ 5 ans

     

     

    Gouvernail :   

    L‘écureuil volant a une queue fournie plus courte que les autres écureuils, avec une forme aplatie par-dessous. L’écureuil volant utilise sa queue en même temps que ses pattes pour se diriger dans ses vols planés.

     

    Planeur :   

    L‘écureuil volant a de part et d’autre de son corps une membrane de peau, nommée patagium, qui s’étend de ses poignets à ses chevilles. L’écureuil déploie sa membrane quand il se dispose à prendre son vol, comme un planeur.

     

     

     

    Bien chaud

    Les écureuils volants font leurs nids dans des trous d’arbres situés entre 6 et 10 mètres du sol. Ils colonisent habituellement des nids abandonnés par des piverts ou d’autres écureuils et les garnissent de fourrure, de mousse et de feuilles sèches. Les écureuils volants vivent le plus souvent seuls, mais quand les grands froids arrivent, ils se groupent pour se tenir chaud dans des nids pouvant rassembler jusqu’à vingt individus.

     

     

    Parleurs : Les écureuils volants semblent « parler » beaucoup entre eux. Quand ils sont en colère, ils poussent des cris aigus et peuvent aussi taper du pied. Ces écureuils hurlent parfois de frayeur et aboient pour avertir les autres d’un danger.

     

    Trop de peau : Le membrane de peau de l’écureuil volant est parfaite pour planer, mais gêne beaucoup l’animal quand il est sur le sol, et presque partout ailleurs que dans les airs.

     

     

    Famille volante :

    L‘écureuil volant n’est pas le seul mammifère volant de la nature. Le petit phalanger volant, qui vit en Australie et les pays voisins, passe aussi son temps à planer d’arbre en arbre. Contrairement à l’écureuil volant, c’est un marsupial - comme les kangourous - qui élève ses petits dans la poche maternelle.

    Le colugo ou lémurien volant plane aussi fréquemment. Il a lui aussi un patagium, mais beaucoup plus grand que celui de l’écureuil, avec des membranes supplémentaires entre ses pattes arrière et sa queue. Le colugo peut franchir plus de 60 mètres en planant.

     

     

    Le savais-tu ?

    L’écureuil volant le plus célèbre au monde est un personnage de dessin animé, Rocket J. Squirrel, ou encore Rocky, héros 12 ans de suite du feuilleton TV Les Aventures de Rocky et Bullwinkle.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :